Apple, Windows, Linux… vous êtes vous déjà demandé comment leurs logos si reconnaissables avaient été choisis et créés ? iakaa vous propose un tour d’horizon des différents logos, de la petite histoire de leur création à leurs différentes évolutions. Fenêtre, pomme ou manchot, ils n’auront plus de secret pour vous. (#BrillerdansLesDîners).

Le logo Microsoft et la fenêtre de Windows.

1975. Micro-Soft

Microsoft naît en 1975. Le nom est la contraction de Microcomputer Software et devient une marque déposée en 1976. Le premier logo montre le nom Micro-Soft en 2 mots dans une police très « seventies » qui fleure bon le disco et les pantalons pattes d’eph’.

premier logo micro-soft

Années 80. Blibbet

Le second logo baptisé « Blibbet » apparaît au début des années 80. La police est très simple mais le O de Micro est très travaillé et le visuel se veut futuriste (Rappelez-vous, nous sommes dans les années 80).

logo microsoft blibbet

Windows a lui aussi droit à son premier logo qui pose toutes les bases de l’identité visuelle de l’entreprise. Il s’agit d’un rectangle bleu, minimaliste, aux coins arrondis et divisés en 4 parties inégales figurant une fenêtre. A l’époque, Windows se destine surtout aux professionnels, ce qui justifie l’esthétique austère de ce premier logo.

premier logo windows

1987. Pacman logo.

En 1987, un nouveau logo fait son apparition, dessiné par Scott Backer et surnomé « Pacman logo ». Il s’agit du mot Microsoft en police Helvetica en italique, afin de donner une sensation de mouvement. Petit détail, la coupure entre le O et le S qui confère au logo Microsoft plus de personnalité et le rend facilement identifiable.

logo microsoft-pacman

1992. L’apparition de la couleur.

En 1992 apparaît enfin le logo Windows tel qu’il nous est familier. Il s’agit d’une fenêtre en mouvement formant une vague. Dans son sillage, à la manière de la queue d’une comète apparaissent une multitude d’autres fenêtres pour figurer les multiples mises à jour de Windows ainsi que son caractère multitâche. Les 4 couleurs donnent au logo un aspect moderne et dynamique pour l’époque. Ce logo s’impose dans les esprits grâce au succès de Windows 95 et Windows 98, très populaires dans les foyers du monde entier. Le fameux logo participe à la renommée de Windows et reste inchangé jusqu’au début des années 2000.

logo windows 95

2001. La modernité

A partir de 2001, Windows modernise son image. Exit les pixels et les bordures noires, Windows ne conserve que les 4 carrés de couleur et l’ondulation pour un logo plus léger et plus en adéquation avec la nouvelle image de l’informatique de nouveau millénaire.

Windows_Logo 2001

2012. Le retour aux sources.

Windows décide de revenir à ses premières inspirations et à l’esthétique de son premier logo. Bleu et minimaliste, Windows délaisse les couleurs et l’ondulation au profit du monochrome et d’une légère perspective, tout en simplicité. La boucle est bouclée.

Windows-8-logo

La pomme d’Apple.

Le symbole de la marque éponyme.

La marque choisi son nom et son logo en référence à Newton, qui figurait d’ailleurs sur le premier logo de la firme à l’esthétique très vintage.

premier-logo-apple

La célèbre pomme fait son apparition en 1976. Dessinée par Rob Janoff elle est multicolore jusqu’en 1998 pour donner à Apple l’image d’une start-up humaine et dynamique.

logo-dapple couleur

Une morsure controversée.

Le fait que le logo soit une pomme semble une évidence mais la morsure anime les débats et plusieurs interprétations existent à son sujet.

  1. La mosure permettrait de ne pas confondre la pomme avec une tomate (ou une cerise selon les versions). Les membres de l’équipe iakaa objectent que l’on peut mordre dans une tomate tout autant que dans une pomme (nous avons testé).
  2. Il s’agirait d’un jeu de mot entre byte , l’unité informatique, et bite, la morsure en anglais.
  3. La morsure serait une référence à Alan Turing, un des précurseurs de la science informatique, qui s’est suicidé en mordant dans une pomme empoisonnée au cyanure.
  4. Une référence à la Genèse et au premier péché de l’humanité ? Apple serait-il le fruit défendu ?

De la start-up au luxe.

Devenue monochrome à la fin des années 90, la forme du logo n’a jamais changé depuis sa création. Il s’agit de la marque de fabrique d’Apple qui a toujours placé le logo bien en évidence sur ses produits afin de le rendre très identifiable. Sa couleur actuelle, noir, blanc ou gris, donne clairement à Apple l’image d’une marque de luxe, bien loin de la start-up des débuts.

Apple-logo

Le manchot Linux.

Pourquoi un manchot ? Parce que !

En 1996, Linus Torvalds décrète, de façon tout à fait arbitraire, que le logo de Linux serait un manchot. Il aurait lui-même été mordu par un manchot dans un zoo australien. (Quel est le rapport ? Rassurez-vous, il n’y en a aucun). Et après tout quel mal y a-t-il à avoir un manchot pour mascotte ? Firefox a bien choisi un panda-roux qui ressemble étrangement à un renard… Passons.

logo linux

Un logo modulable.

Le manchot, selon les directives de Torvalds, devait avoir l’air repu, bienheureux et ressembler à une peluche. C’est Larry Ewing qui relève le défi en dessinant ledit manchot grâce au logiciel Gimp. Le but était que la mascotte de Linux soit facile à dessiner, à modifier et à mettre en situation, en témoignent les très nombreuses versions du manchot que les fans n’ont pas manqué de s’approprier.

tux batman

Tux

La brave bête fut baptisée Tux. Là encore les hypothèses divergent concernant l’origine du nom. La plus probable est celle selon laquelle Tux serait le diminutif de tuxedo, soit smocking en anglais. Cela semble plutôt logique pour un pingouin… euh, pardon… un manchot.

Tux