Un utilisateur professionnel sur dix. C’est la proportion qu’a pris la bureautique Cloud ou « dans les nuages » chez les professionnels en France. Cette proportion va augmenter rapidement dans les prochaines années.

Décryptage du phénomène « Cloud ».

Avec 50 millions d’utilisateurs professionnels à travers le monde, la bureautique « dans le Cloud » ne s’est pas encore généralisée dans les entreprises. Pourtant, le Cloud Computing, cette  manière de fournir des solutions informatiques en ligne ne date pas d’hier. L’un des premiers sites Web de services de Cloud Computing n’est autre que Google, lancé en 1999. Et pourtant, l’informatique dans les nuages commençait déjà à germer dans les années 60…

Depuis les années 2000, le Cloud Computing met en avant trois modèles dont le SaaS (Software as a Service) où le fournisseur du logiciel délivre un produit « clé en main » (messagerie, ERP, CRM etc.) auquel l’utilisateur accède via Internet. La bureautique dans les nuages appartient à ce modèle. L’IaaS (Infrastructure as a Service) et le PaaS (Platform as a Service) sont des modèles du Cloud Computing réservés aux informaticiens.

Seuls 8 % des professionnels utilisent la bureautique Cloud

Le Cloud Computing offre de nombreux avantages aux professionnels notamment au niveau économique : les solutions techniques étant délocalisées (maintenance, service informatique, serveurs etc.), leur coût devient fixe. Pourtant, selon une étude du cabinet de conseil Gartner, le Cloud Computing n’est utilisé que par 8 % des entreprises dans le monde (hors Chine et Inde). Pourquoi ce faible taux d’adoption ? Parce que les entreprises hésitent bien souvent à confier des données confidentielles à un prestataire extérieur, généralement basé à l’étranger. Et ce n’est pas l’affaire PRISM (système d’espionnage en ligne américain) qui va les rassurer !

Multiplication des terminaux : un facteur d’évolution

Mais cette tendance pourrait rapidement s’inverser. Toujours selon la même étude, la proportion des utilisateurs du Cloud Computing pourrait représenter 50 % des professionnels d’ici les dix prochaines années. Un phénomène soutenu par la multiplication des terminaux d’accès à Internet. Si en 2007, seul le PC était utilisé pour se connecter à un espace de travail en ligne, aujourd’hui les tablettes, smartphones et autres PC portables sont autant de nouveaux terminaux utilisés dans le cadre professionnel. Dans ce contexte, les solutions SaaS deviennent bien plus économiques et offrent plus de flexibilité, notamment pour les TPE.

Pour tout problème de configuration ou de sécurité des données externalisées dans le Cloud, vous pouvez demander un dépannage à distance sur iakaa.com.