Le projet Ara est le nom donné au projet de smartphone de Google. Ce smartphone, totalement innovant, aura la particularité d’avoir des éléments modulables. Batterie, appareil photo, carte mémoire, tout sera personnalisable. Il suffira de « glisser » et « clipper » l’élément à ajouter, et ce sans avoir à éteindre votre smartphone. Chaque module, à l’exception de l’écran et du processeur, sera donc disponible seul à l’achat pour permettre à l’utilisateur de créer un smartphone sur-mesure, parfaitement adapté à ses besoins. Explications.

 

Une plus grande liberté pour les utilisateurs.

 

En proposant un smartphone modulable, Google donne la possibilité aux utilisateurs de concevoir un appareil adapté à leurs besoins, entièrement personnalisable et donc, unique.  L’utilisateur a enfin la liberté de choisir les composants de son smartphone selon son usage et ses habitudes. Avez-vous besoin d’une batterie avec une grande autonomie ? Un appareil photo très performant ? Ou un espace de stockage important ? Il vous suffit de fixer les modules à un endosquelette grâce à des electro-aimants. De plus, le smartphone Ara est disponible en 3 tailles différentes. Pas besoin de connaissances particulières en informatique ou électronique pour changer et assembler les différents éléments qui composent votre smartphone. C’est aussi facile que des Legos !

 

La fin de l’obsolescence programmée.

 

Désormais, vous pourrez suivre les évolutions techniques sans avoir à changer de smartphone. Votre appareil photo est obsolète ? Achetez seulement le dernier module photo disponible ! Le projet Ara en plus de l’idée d’un portable sur mesure introduit une nouvelle notion de durabilité dans un univers technologique en évolution permanente et soumis aux exigences commerciales de l’obsolescence programmée. En effet, en cas de panne, seul l’élément défectueux devra être remplacé. Google affirme donc une position radicalement opposée à la marque Apple qui conçoit ses produits comme un tout, un ensemble dont les parties sont indissociables et donc, difficilement remplaçables. De plus, même si pour l’instant Google a confié la création des modules à Yezz, une firme américaine, le système permettra à tous les industriels de produire des éléments pour les smartphones Ara. Toshiba s’est d’ailleurs déjà lancé dans la conception de modules caméra.

 

Une révolution dans l’univers du smartphone.

 

Ara présente donc une révolution dans le domaine des technologies et promet une modification des modes de pensées et de fonctionnement de ce marché. Google innove et cette invention va certainement changer l’avenir du smartphone puis, sans doute, de la tablette. Le projet Ara devrait être lancé officiellement en août 2015 mais prudence, il ne s’agit pour l’heure que de bruits de couloirs. Nous avons en tout cas hâte de voir le produit fini et la manière dont il sera commercialisé. Comment Google va-t-il communiquer ce nouveau concept de smartphone auprès du grand public ? En tout les cas Ara risque de bouleverser nos habitudes de consommation. Quelques questions persistent comme l’ergonomie du smartphone Ara et le prix moyen d’un smartphone de ce type.