Alors que le télétravail se démocratise au sein des PME européennes, peu d’entre elles mettent en place les moyens nécessaires pour contrôler et sécuriser les données qui sortent de leurs bureaux. Quels sont les risques du télétravail pour les données et comment sécuriser les données de vos télétravailleurs ?

De plus en plus de télétravailleurs.

Une récente étude menée par Iron Mountain révèle que deux tiers des employés européens télé-travaillent. Pourtant près d’un quart des entreprises interrogées ne proposent à leurs employés ni équipements adaptés ni infrastructure sécurisée pour le télétravail. A cela s’ajoute des comportements à risque de la part des télétravailleurs. L’envoi de documents via une messagerie personnelle ou encore le télétravail depuis un cybercafé ou un réseau wifi non sécurisé sont les pratiques à risque les plus courantes. Ces comportements peuvent mettre en péril la sécurité de vos données et augmentent les risques de vols de vos documents professionnels. Plusieurs mesures peuvent être mises en place pour permettre à vos employés de travailler à distance en toute sécurité.

Le confort du bureau à son domicile.

Avant toute chose, faites le point sur les besoins de vos télétravailleurs pour effectuer leurs tâches dans les mêmes conditions qu’au bureau. Certains de vos salariés auront des besoins spécifiques en téléphonie, tandis que d’autres peuvent effectuer toutes leurs tâches via un ordinateur uniquement. En ce qui concerne l’informatique, le télétravailleur aura besoin d’un ordinateur portable. Pensez à y installer les mêmes ressources que sur son ordinateur de bureau : les outils de bureautique classique (traitement de texte, tableur, messagerie…), un accès aux serveurs de l’entreprise et aux applications client-serveur ainsi qu’un accès Internet.

Du matériel informatique adapté à la mobilité des télétravailleurs.

Selon ses fonctions, le télétravailleur aura besoin de périphériques supplémentaires tels qu’une imprimante ou encore une webcam si le salarié participe fréquemment à des conférences via son ordinateur portable. Dans cette dernière situation il peut également être intéressant d’installer sur l’ordinateur portable un logiciel de téléphonie sur IP qui permettra à votre employé de participer à des conférences téléphoniques ou de passer des appels clients via son poste informatique. Faites également la différence entre les télétravailleurs occasionnels et les salariés qui travaillent fréquemment à distance. Pour ces derniers, envisagez de les équiper uniquement d’un ordinateur portable qui sera utilisé à la fois à distance et au bureau. Cela facilitera d’une part le travail du salarié qui n’aura pas à « jongler » entre ces deux postes informatiques et d’autre part votre activité de maintenance.

Télétravail : attention aux hackers !

Enfin assurez-vous que l’accès au réseau et à vos applications client-serveur soient sécurisés. En effet les terminaux mobiles sont les cibles privilégiées des hackers, il est donc important de se protéger contre diverses attaques. Pour cela dotez les ordinateurs de vos télétravailleurs d’une protection contre les virus et les attaques réseau et mettez en place un système d’authentification forte contre le vol de données.

Si vous souhaitez adapter votre infrastructure informatique au télétravail, appelez un expert iakaa !